Ce texte,  je l'ai écris sur Facebook la veille de rentrer à la clinique Emilie de Vialar à Lyon...

 

"Aujourd'hui, mon grand père paternel aurait eu 90 ans...c'est dingue comme ils me manquent tous les deux, surtout ma grand mère avec qui j'étais si proche.

J'aurais aimé qu'elle soit là pour que je puisses lui dire ce que j'ai prévu de faire et dans quoi je me suis lancée après tant d'hésitation.

Elle ne le verra jamais le résultat mais peut être que là où elle est, elle se dit que c'est une bonne chose pour moi (attention je ne crois pas à toutes ces choses mais ca me "rassures" de me le dire). Elle a toujours voulu le meilleur pour moi...elle serait fière.

Justement ce résultat..et si ce n'était pas celui espéré? Si je ne m'aimais pas après ça? Remarquez, je m'aime déjà pas beaucoup, enfin j'aimes pas le reflet dans mon miroir alors ça ne peut pas être pire (j'espère). Mais quand même, 35 ans à voir cette tête, quel réaction et surtout des autres - je les emm...- oui ok mais quand même, l'image qu'on renvoie est très importante pour soi même s'il ne faut pas se soucier des autres, je n'ai jamais été du genre à m'en fiche..c'est pas maintenant que je vais commencer.

Mon mari me dit que ca ne peut être que mieux, je veux bien le croire mais la crainte ne peut pas être enlevée. Même si les choses vont se faire progressivement, lorsque la mandibule sera cassée pour être repositionnée correctement, là il y aura un réel changement et c'est celui là qui me fait peur.

Ok c'est pas encore pour demain (penses pas si loin me dirait ma copine S, vis pour demain...) mais, encore et toujours mais..c'est à prendre en considération..

Demain, parlons en. Le jour J de la première intervention.

A vrai dire, je ne balize pas encore, peut être demain matin sur la route mais aujourd'hui, je suis encore assez "sereine". Peut être parce que pour moi, le plus dur a été de me faire poser cet appareil. La psy avait raison, le premier pas est toujours le plus difficile, demain est déjà le deuxième...la machine est en route.

Ce We ne s'est pas trop mal passé, après 48h de vie avec un locataire métallique dans ma bouche, j'ai fini par m'habituer un peu et la déglutition est moins difficile. J'ai la langue bien abîmée mais je gère. J'ai réussis à manger autre chose que de la soupe. Les crêpes de samedi, finalement, il y en a eu une pour moi..non sans mal mais je vais pas me faire un régime que de soupe!

Même si on rentre dans les mauvaises saisons, pas question de laisser de coté ce que j'aime..je moulinerais s'il faut ;)

Et l'élocution est ce qu'elle est mais on arrive à me comprendre. J'ai pris des cours avec Sophie Favier...et j'avoues que je parles aussi "bien" qu'elle!! lol

Enfin, pour l'instant ça va..je vous redirais ça dans quelques jours..ou bien ce soir, suivant l'évolution de la journée niveau psycho...

A suivre..."

26658_3707558215558_162386040_a